Cote d'Ivoire: Roger Adom, cadre Rhdp - "Notre bilan est bon et contrairement à des pouvoirs vomis et dont les animateurs ont été chassés par le peuple... "

Le samedi 27 juin 2020 le ministre de la Modernisation de l'Administration et de l'Innovation du Service public Roger Adom a demandé aux populations d'Abengourou de se mobiliser pour leur enrôlement sur la liste électorale afin de garantir une victoire totale du Rhdp à l'élection présidentielle de 2020 dans la région.

Roger Adom a exprimé, sa satisfaction devant les populations de Zaranou, Ebilassokro, Zouhounou et Djangobo du fait qu'il y ait eu plus de 84000 personnes enrôlées. ll a affiché sa détermination d'améliorer ce nombre.

Il a fait savoir que toutes ces tournées visent un seul objectif: permettre au Rhdp de conserver le pouvoir d'État de façon démocratique et surtout pacifique.

"Notre bilan est bon et contrairement à des pouvoirs vomis et dont les animateurs ont été chassés par le peuple, on redemande le maintien du pouvoir Rhdp.

Ce parti véritablement national a apporté de nombreux changements et des progrès considérables dans les conditions de vie des Ivoiriens. Pourquoi changer ce que nous possédons, sinon le conserver et l'améliorer.

Cela nous commande de la cohésion et en redoublant d'efforts de garantir le pouvoir au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Comme cela ne s'est jamais vu en Côte d'Ivoire, le Président Alassane Ouattara a décidé de passer le témoin.

C'est dire que de par nos votes massifs, nous allons assister à une dévolution démocratique du pouvoir au président élu comme dans les grandes démocraties après 60 ans d'indépendance".

Tout en reconnaissant qu'il y a encore beaucoup à faire, il a estimé que le seul chantier qui vaille pour l' instant c'est comment conserver le pouvoir.

Le ministre a reçu les différentes doléances des populations. Celles-ci portent sur le manque ou l'insuffisance de certaines infrastructures de base notamment l'extension du réseau électrique, la construction des forages, pompes hydrauliques villageoises ou châteaux d' eau, des écoles, le bitumage des routes.

Face à toutes ces préoccupations, il a demandé aux populations de faire confiance au gouvernement qui a déjà, a-t-il dit planifié la réalisation de ces différentes infrastructures. Il a également pris l'engagement au nom du gouvernement d'apporter des solutions dans l'urgence.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.