Gabon: COVID-19 - La reprise progressive des vols internationaux

L'une des mesures préventives qu'imposait la présence du coronavirus sur le territoire gabonais est levé. Dès le 1er juillet, les vols commerciaux seront désormais autorisés en respectant les normes préconisées par l'organisation de l'aviation civile internationale (OACI) dans l'optique d'enrayer la propagation de la covid-19.

Trois mois après leur arrêt, les déplacements aériens seront à nouveau possible dès le début du mois de juillet. La pandémie sévit toujours dans le monde et au Gabon. Le respect des mesures barrières reste de mise.

Des mesures strictes ont été édictées par l'organisation de l'aviation civile internationale, quant à la tenue des voyages aériens. Les conditions de voyages seront désormais modifiées. En effet, les passagers des vols commerciaux au départ ou à l'arrivée sur le sol gabonais devront présenter un examen de test au coronavirus jugé négatif et devront se soumettre à une surveillance de leur état de santé par le prise de la température corporelle.

Les compagnies aériennes quant à elles, devront veiller à la désinfection des bagages des passagers et au respect de la distanciation entre les voyageurs dans les avions, du port de bavette par les passagers et le personnel. L'OACI recommande aussi de faire des enregistrements en ligne afin de limiter les contacts physiques.

Un secteur fortement touché à travers le monde reprendra timidement ces activités au Gabon. Un soulagement pour les acteurs économiques liés à ce secteur.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.