Afrique: 32ème assemblée générale de Ecobank Transnational Incorporated - Les actionnaires approuvent les résolutions

La 32ème assemblée générale de Ecobank Transnational Incorporated (Eti) s'est tenue le 30 juin à Lagos au Nigéria.

Au cours de la rencontre, les actionnaires ont approuvé un ensemble de résolutions. Ecobank Transnational Incorporated (Eti), la maison-mère du Groupe Ecobank, la banque panafricaine principale avec des opérations bancaires dans 33 pays, a tenu le 30 juin à Lagos, au Nigéria, sa 32ème Assemblée générale ordinaire (Ago) qui a été suivie d'une Assemblée générale extraordinaire.

Pour la première fois dans l'histoire de Eti et conformément aux mesures préventives visant à

freiner la propagation de la Covid-19, la participation aux assemblées générales s'est faite principalement par procuration conformément aux statuts de la société. Au cours de la rencontre, les actionnaires ont approuvé les résolutions.

Selon le communiqué de presse qui a sanctionné la rencontre, les actionnaires ont été satisfaits des progrès de Eti en 2019 et ont approuvé toutes les résolutions lors de l'Ago, qui prévoyaient l'élection de deux nouveaux administrateurs - le professeur Enase Okonedo et Simon Dornoo. Professeur Enase Okonedo remplacera Mme Arunma Oteh qui a démissionné du Conseil d'administration.

Les actionnaires ont également ratifié la cooptation en tant qu'administrateurs, de Deepak Malik, proposé par Arise B.V, Mme Zanele Monnakgotla, proposée par Public Investment Corporation et le Dr George Agyekum Donkor, en qualité de représentant permanent de la Banque pour l'investissement et le développement de la Cedeao.

Selon la même source, les mandats des cabinets Deloitte & Touche (Nigéria) et Grant Thornton (Côte d'Ivoire) en tant que co-auditeurs ont été renouvelés.

L'Ago a été suivie d'une Assemblée générale extraordinaire au cours de laquelle les actionnaires ont voté pour l'annulation de la résolution sur la consolidation des actions, approuvée précédemment le 17 juin 2016.

Les actionnaires ont également voté en faveur de la modification des statuts de Eti, notamment l'ajout de la possibilité de tenir à l'avenir, les assemblées générales par des moyens de communication électronique.

« Nous sommes dans la dernière phase de notre parcours de cinq ans « La Feuille de route du Leadership », conscient d'avoir établi de manière effective les aspects ci-après : de meilleurs fondements commerciaux et opérationnels, le leadership dans une gamme de produits digitaux évolutifs, de solides processus de gouvernance d'entreprise et une discipline durable dans la gestion des dépenses.

Nous continuons à œuvrer pour accélérer un retour sur investissement supérieur au coût du capital dans l'ensemble du Groupe en dépit des conditions économiques difficiles, notamment celles liées à la Covid-19, tout en poursuivant notre engagement à conduire le développement économique et l'intégration financière du continent.

C'était ma dernière assemblée générale, puisque je suis arrivé au terme de mon mandat d'administrateur et de président. Au moment où je me retire, je voudrais dire que cela a été pour moi un privilège d'avoir servi cette grande institution et je suis particulièrement fier de ce que nous avons accompli.

Je suis davantage assuré et confiant que mon successeur au poste de président, M. Alain Nkontchou continuera à conduire le Conseil d'administration dans son parcours vers le leadership.

Le monde a les yeux fixés sur l'Afrique et nous sommes en train de positionner cette banque d'une manière qui lui permettra de continuer de mettre en œuvre ses engagements à l'égard du développement du continent.

Je compte demeurer un ambassadeur déterminé de cette grande institution et de ses idéaux. », a indiqué le président du Groupe, Emmanuel Ikazoboh.

Ade Ayeyemi, directeur général du groupe Ecobank, a rendu hommage au président sortant, Emmanuel Ikazoboh, qui a servi le Groupe avec diligence au cours de son mandat.

Il a également félicité et souhaité la bienvenue à bord au nouveau président, Alain Nkontchou. « 2019 a été une année de progrès substantiels pour le Groupe sur plusieurs fronts alors que nous avons élargi notre gamme de produits innovants avec notre plateforme d'applications bancaires de base, mise à niveau ; l'augmentation du nombre de clients ; la création de nouveaux partenariats et le lancement de programmes pour transformer l'expérience client et intégrer la bonne conduite, la culture et l'éthique dans toute l'organisation.

Chacun de nos trois secteurs d'activité a amélioré sa rentabilité et positionné Ecobank pour un succès durable à long terme », a-t-il dit.

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.