Sénégal: Kanel - Le cri du cœur d'un directeur d'école confronté à une pénurie d'eau

Matam — Une pénurie d'eau est en train de "plomber" la reprise des cours à Bondji, un village situé dans le département de Kanel (nord), empêchant élèves et enseignants de se laver régulièrement les mains pour éviter le Covid-19, a dit à l'APS le directeur de l'école élémentaire de ladite localité, Idy Ba.

"Il y a ici un manque d'eau criant, qui pose problème avec la reprise des cours pour les classes d'examen. Il faut que les autorités le sachent pour y remédier", a-t-il affirmé dans un entretien téléphonique avec l'APS.

"S'il n'y a pas d'eau à la maison, il ne peut y en avoir à l'école. Comment va-t-on procéder au lavage des mains pour éviter le Covid-19 ?" a ajouté le directeur d'école, faisant allusion au protocole sanitaire.

Les syndicats d'enseignants exigent du ministère de l'Education nationale le respect de ce protocole pour éviter les risques de propagation du coronavirus dans les écoles.

Des habitants de Bondji s'approvisionnent en eau grâce à des vendeurs qui font commerce de ladite denrée à Boundou Baba, un village voisin, a dit Idy Ba.

Bondji dispose d'un château d'eau qui ne fonctionne pas, selon lui.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.