Algérie: COVID-19 - Interdiction formelle des fêtes de mariage et de circoncision

Alger — Les services de la wilaya d'Alger ont annoncé mercredi dans un communiqué l'interdiction formelle de tout type de rassemblement et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision, qui constituent actuellement des facteurs aggravants de la propagation de la pandémie et ce, dans le cadre des dispositions visant à renforcer la démarche progressive et flexible adoptée face au nouveau Coronavirus (covid-19).

En application de la décision des services du Premier ministre concernant les dispositions visant à renforcer la démarche progressive et flexible adoptée, adossée à un meilleur ciblage des mesures restrictives préconisées dans la gestion de l'urgence sanitaire liée au Covid-19, il a été décidé de l'interdiction formelle de tout type de rassemblement et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision, qui constituent actuellement des facteurs aggravants de la propagation de la pandémie », précise le communiqué.

Selon la même source, tous les locaux commerciaux autorisés à exercer leurs activités ont été soumis au contrôle périodique des services du ministère du Commerce, accompagnés de la force publique, pour s'enquérir du respect des gestes barrières notamment le port de masque et la distanciation physique.

Toute infraction à ces mesures exposera le propriétaire à la fermeture immédiate du local, au retrait du registre de commerce et aux sanctions financières prévues à cet effet.

Lire aussi: Covid-19/Djerad: la loi sera appliquée avec fermeté contre quiconque incite au non-respect des mesures préventives

Les mêmes services informent l'ensemble des autorités, des organismes publics et privés et des personnes titulaires d'autorisations exceptionnelles de circuler délivrées par les services de la wilaya d'Alger ou les circonscriptions administratives relevant de la wilaya, durant la seule et unique période allant du 15 au 31 mai 2020, que leurs autorisations restent valables et en vigueur, sans besoin d'en délivrer de nouvelles».

Mettant l'accent sur la nécessité de respecter toutes les mesures sanitaires préventives, le wali d'Alger avertit qu'il sera procédé à l'application avec fermeté et rigueur de toutes les sanctions prévues par les Lois et les réglementations en vigueur à l'encontre de tout contrevenant ou individu enfreignant les mesures.

Le Gouvernement a décidé, lundi, de reconduire, jusqu'au 13 juillet 2020, le dispositif actuel de réaménagement du confinement à domicile, mis en place dans le cadre de la lutte contre le nouveau Coronavirus, qui prévoit la levée de cette mesure pour 19 wilayas et son instauration de 20h00 au lendemain 05h00 pour les 29 autres, dont Alger, avec un durcissement du contrôle des mesures de prévention contre la propagation de la pandémie.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.