Algérie: Convention algéro-espagnole de création d'un lectorat d'espagnol à l'Université de Bejaïa

Alger — Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et l'ambassade du Royaume d'Espagne en Algérie ont signé mercredi une convention de création d'un lectorat d'espagnol au niveau de l'Université de Bejaïa, indique un communiqué du ministère.

L'objectif visé, à travers cette convention signée au siège du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et qui "contribue au renforcement des échanges bilatéraux entre les deux pays", est "le développement de la pratique de la langue espagnole de l'Université de Bejaïa dès la rentrée universitaire 2020-2021 et ce, en collaboration avec le lecteur espagnol qui intervient au niveau du Centre d'enseignement intensif des langues (CEIL)", précise le communiqué.

Les universités d'Alger 2 et celle d'Oran 2 ont récemment procédé, avec la partie espagnole, au renouvèlement de leurs conventions pour renforcer notamment la didactique de la langue espagnole au sein de leurs départements d'espagnol respectifs, a rappelé le ministère.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.