Angola: Banque mondiale avec des prêts de l'ordre de 50 milliards de dollars US

Luanda — La Banque mondiale (BM) devrait accorder cette année des prêts de 50 milliards de dollars américains à 48 pays d'Afrique subsaharienne, dont l'Angola.

Le portefeuille comprend des projets et programmes dans des domaines tels que l'agriculture, le commerce et les transports, l'énergie, l'éducation, la santé, l'eau et l'assainissement.

Ce montant, selon une note parvenue à l'Angop, ce mercredi, représente environ un tiers de l'ensemble du portefeuille de la Banque mondiale.

Ce volume de financement est presque le double de celui dont la région bénéficiait il y a 10 ans, selon le document de la Banque mondiale qui explique la restructuration de son département pour l'Afrique, qui dispose désormais de deux vice-présidences pour les pays de l'Afrique de l'ouest et centrale et pour l'Afrique orientale et australe.

Concernant les deux vice-présidences, la BM indique que cela fait partie des efforts continus du Groupe pour aligner les ressources avec les priorités.

Selon l'institution, le montant est destiné à encourager les réformes et les politiques nécessaires à une croissance soutenue et généralisée, à réduire la pauvreté et à élever le niveau de vie des personnes sur le continent.

La région est dirigée, depuis 2018, par Hafez Ghanem, qui assume désormais les fonctions de vice-président pour l'Afrique orientale et australe.

A son tour, le Mauritanien Ousmane Diagana a été nommé vice-président pour l'Afrique de l'Ouest et Centrale.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.