Angola: Ajustage de la Législation relative à la Communication sociale numérique

Luanda — En vue de perfectionner la législation relative aux organes de communication sociale numérique, un travail sera effectué dans ce sens, dans les tout prochains jours, à travers une consultation publique.

Ces propos ont été tenus mercredi par le ministre des Télécommunications, technologie de l'information et communication sociale, expliquant que l'actualisation de certains aspects de la législation conduirait à la règlementation de services « online » des organes de communication sociale.

Manuel Homem, qui s'exprimant au terme d'une série de visites aux installations des publications « Novo Jornal », « Jornal Expansão » et « Rádio Eucclesia », a relevé la nécessité d'actualiser la législation.

Selon lui, cette nécessité est due au fait qu'il y ait des portails « Online » qui reprennent les contenus des institutions légalisées, sans aucune coordination au préalable pour que cet exercice soit fait aux termes de la loi.

Enfin, parlant de la naissance de nouvelles radios communautaires et des organes de communication « online », le ministre a affirmé que rien ne s'opposait au droit de création de ces entreprises, dès lors que les promoteurs le fassent moyennant procédures légales.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.