Congo-Brazzaville: COVID-19 - Un lot de matériels remis à la coordination nationale des OSC

La remise de ce lot de matériel indispensable à la sensibilisation a eu lieu le 30 juin au siège du conseil.

Mis à la disposition du CCSC/ONG par le ministère en charge de la Santé, ce lot de matériel constitué de dix mille bavettes ; dix thermo-flashs ; des affiches ; des mégaphones ; des clés USB, accompagné d'une enveloppe financière, servira à intensifier les actions de sensibilisation à l'échelle communautaire.

Dans le souci de permettre à cette coordination de disposer d'un minimum vital pour se mouvoir, le secrétariat permanent du CCSC/ONG, en dépit d'une conjoncture financière certes difficile, a décidé de mettre à la disposition de la coordination sus citée, un premier appui financier à hauteur de 1.000.000 FCFA.

Peu avant la remise de ce lot de matériel, les deux parties, à savoir le CCSC/ONG représenté par son secrétaire permanent, Cephas Germain Ewangui, et la coordination nationale de la plate-forme des OSC, représentée par son coordonnateur national, Paul Kampakol, ont signé un document y relatif.

Satisfait de ce coup de pouce, le coordonnateur national de la plate-forme des OSC, Paul Kampakol, a indiqué que leur plate-forme a été créée pour répondre à l'appel du président de la République qui avait voulu que les organisations de la société civile s'engagent dans la lutte contre le coronavirus notamment en ce qui concerne la sensibilisation.

« Nous avons reçu une enveloppe financière d'1.000.000 FCFA pour permettre à la coordination de se déployer sur le terrain. Ce n'est pas beaucoup, mais c'est déjà important pour des gens qui travaillent de manière bénévole. Il y a des bavettes, des mégaphones, des affiches pour nous permettre, en sensibilisant, de laisser quelque chose aux populations. », a déclaré Paul Kampakol.

Le coordonnateur de la plate-forme des OSC a précisé qu'ils iront également dans les départements. Pour ce faire, ils ont reçu l'appui et la considération de la ministre de la Santé, qui a promis les accompagner. « Je pense que cet appel du président de la République ne doit pas rester lettre morte. Les actions doivent être accompagnées de cette volonté politique et de tous les moyens nécessaires pour que les Congolais soient de plus en plus sensibilisés et que nous arrivions à faire reculer cette pandémie dans notre pays », a-t-il ajouté.

Rappelons que le ministère de la Santé et de la Population a été représenté par le Dr Jean Claude Emeka, directeur de l'hygiène et de la promotion de la santé, président de la communication, engagement communautaire dans la riposte contre la Covid-19.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.