Congo-Brazzaville: Infrastructures routières - Enfin le tronçon de l'avenue du port réamenagé

La portion, qui va de la CNSS du centre-ville vers la direction départementale du Commerce, a été dans un état de dégradation très avancée.

Les véhicules-remorques, des grumiers y compris des voitures, qui se rendaient au port autonome de Pointe-Noire, n'empruntaient plus cette avenue de peur d'être embourbés. « Nous n'avions que des yeux pour voir. Nous ne savons pas pourquoi cette avenue est toujours négligée », a dit un taximan avant le confinement.

La même situation est observée sur l'avenue qui va de l'entrée du portail de la CNSS du centre-ville vers la direction départementale des Impôts de Pointe-Noire. A deux mètres du portail de la CNSS, on y trouve des vastes et profonds nids de poule et des pattes d'éléphant, le bitume est presque inexistant. La dégradation s'étend au moins sur 100 m. Cette partie de la route nécessite des travaux appropriés et non le jeu de bouchage de nids de poule ou de pattes d'éléphant que l'on assiste ces derniers temps sur certaines grandes artères de la ville. Notons que, pour bon nombre de Ponténégrins, le revêtement de cette portion de l'avenue allant de la CNSS du centre-ville à la direction du Commerce a été fait grace à la nouvelle station-service érigée aux abords de ce tronçon routier.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.