Congo-Kinshasa: Grâce présidentielle - Détourneurs, corrupteurs, assassins, violeurs... exclus

1 Juillet 2020

Le Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi, a signé, le mardi 30 juin, en marge du 60me anniversaire de l'indépendance du pays, une ordonnance portant mesure de grâce en faveur des compatriotes et étrangers condamnés de manière définitive par la justice congolaise. Le geste présidentiel va faire des milliers d'heureux dans les prisons de la République, où nombre d'entre eux pourraient recouvrer leur liberté après avoir apuré largement leurs peines. D'autres vont bénéficier d'une réduction sensible de leurs peines.

La mesure présidentielle va malheureusement maintenir, en l'état, certaines catégories de condamnés, notamment des détourneurs des deniers publics, des corrupteurs, des assassins, des violeurs sexuels, des bandits à mains armées, des auteurs d'atteinte à la sécurité intérieure et extérieure de l'Etat. Il n'y a pas de confusion possible à ce sujet car le champ d'application de l'ordonnance présidentielle portant mesure de grâce en faveur des personnes définitivement condamnées par des décisions de justice est clairement délimité.

Par conséquent, il n'y a pas lieu de spéculer au sujet des cas de certains compatriotes présentement en séjour dans différentes prisons du pays et qui soutiennent avoir été victimes des procès politiques.

Sont également exclus de la mesure de grâce présidentielle les détenus dont les décisions de justice sont suspendues au niveau des juridictions d'appel.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.