Togo: « Amélémiassi », un package de plusieurs sous-projets lancé par le député Kagbara

Comme annoncé récemment par le député Innocent Kagbara, le projet « Amélémiassi » a été officiellement lancé ce mercredi à Lomé. Préoccupé par le développement de son pays et l'épanouissement de ses concitoyens et en qualité d'élu du peuple, le président du Parti Démocratique Panafricain (PDP) a profité de la Journée Mondiale du Bandeau Blanc Contre la Pauvreté, par le biais de l'ONG RAFSET dont il est le Directeur exécutif, pour lancer le concept.

« Contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations à la base en soutenant particulièrement celles plus vulnérables sur le plan social, médical, éducatif, professionnel, juridique, culturel,etc. », tel est l'objectif que vise les concepteurs du projet. « Amélémiassi » (Nous avons quelqu'un en Français) pour dire que quelqu'un pour secourir en ces temps de la pandémie du Coronavirus.

Le projet se présente comme un centre d'assistance, de solidarité aux personnes et aux familles les plus démunies ; Il regorge en son sein des sous-projets tels que le Programme d'Assistance Médicale (PAM), le Programme d'Aide à l'Education (PAE), Programme d'Assistance Juridique (PAJ), Programme de Banque Alimentaire (PBA), Programme de Travaux d'intérêt Commun (PTIC) et le Programme de Sensibilisation Contre le Covid-19 et d'autre Maladies.

Pour un coût de 78.838.650 FCFA, le projet est financé à « 20% par le fond propre de l'ONG RAFSET et 80% par les donateurs », a confié Mme Kouévi, directrice des produits du projet « Amélémiassi » et Coordonnatrice de l'ONG RAFSET (Réseau Africain pour la Formation, la Science et l'Emergence des Talents). Dans son déroulement, le projet a pour cibles, les ménages où il y a un peu de dérèglement ; « Ménage dans lequel les parents sont sans emploi ; Ménage dans lequel le chef est une veuve », a précisé la coordonnatrice à titre illustratif.

Le RAFSET a prévu de soutenir mensuellement 100 familles dans les régions Maritime, Plateaux et la Kara. A titre symbolique pour cette cérémonie de lancement, deux ménages ont donc reçu sur place des kits de vivres.

« D'autres ménages en recevront à la fin de la cérémonie, compte tenu du nombre limité des places en raison de la situation sanitaire actuelle », a indiqué le Directeur exécutif du RAFSET.

Des partenariats ont été également signés, avec « Art Culture et Développement du Sud (ACD-Sud) » pour le partenariat culturel, avec l' « Association Bras Ouverts Luna » pour l'environnement et avec l'IAEC pour la formation, et un autre sous projet qui sera lancé très prochainement. Il sera question de « 5000 Bourses Etudiant-Entrepreneur ».

Pour le député, ce projet ne s'inscrit pas dans le cadre politique comme les opérations de résilience contre le Covid-19 qui se réalisent dans le compte du partit PDP. « Ici et aujourd'hui, nous ne faisons pas de la politique... l'agenda politique est vide jusqu'en 2023 », a informé le député avant d'ajouter qu' « Il y a plus important à faire sur le plan social ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.