Gabon: Le " Bonobo " de Créol et Shan'l continue de procurer du plaisir

Trois ans après sa sortie, le titre " Bonobo " qui est interprété par le duo déjanté Créol et Shan'l est toujours aussi accrocheur. Ceci se matérialise par des vues qui donnent le tournis sur le site web YouTube. À la lecture du format visuel du clip vidéo faite par notre rédaction en ce jour, nous remarquons que la vidéo bénéficie d'une visualisation qui dépasse les 10.000.000.

Comme un homme qui multiplie les conquêtes, le " Bonobo " de Créol et Shan'l accumule des critiques positives qui se traduisent par des vues et des likes a n'en plus finir. La vidéo mise en boîte au Cameroun par la structure dénommée NS Pictures qui colle avec les lyrics des deux artistes, récolte des vues qui sont sans cesse croissantes sur YouTube. Elle compte pas moins de 10.000.000 de vues à l'heure où nous écrivons ces quelques lignes.

Le thème abordé par le duo signé chez Direct Prod à l'époque n'est pas étranger au succès du clip vidéo. Il faut dire à titre de rappel que le " Bonobo " est le bel étalon au talent d'un Bonobo ( Chimpanzé ) qui se distingue par une forte activité sexuelle. La thématique intelligemment choisie a fait débat au Gabon et dans pas mal de pays. << Le sexe est vendeur >>, cette phrase justifie bien souvent la direction artistique des lumières du quatrième art. Elle explique en partie le succès rencontré par la chanson. Outre la thématique qui peut faire frémir. Le public apprécie le talent des artistes qui est perceptible par des lyrics chocs et un flow qui séduit par son caractère langoureux, comme il est le cas pour Créol et Shan'l dans " Bonobo ".

Le succès ascendant du " Bonobo " n'est pas prêt de s'arrêter en si bon chemin. Le titre qui classe ses interprètes au rang d'idole des jeunes continue sa percée. Aujourd'hui à plus de 10.000.000 de vues, il va à coup sûr titiller la barre des 15.000.000 de vues dans moins de deux ans.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.