Gabon: Le gouvernement et l'allègement des mesures

Le gouvernement par la voix de son Premier ministre, Julien Nkoghé Bekalé, a annoncé ce mardi 30 juin 2020 lors d'un point de presse, l'allègement des mesures restrictives liées à la pandémie du coronavirus. Cette décision concerne la quasi-totalité des mesures qui ont été prises dès la découverte du cas zéro au Gabon le 12 mars dernier.

C'est dès ce 1er juillet 2020 que rentre en vigueur la première phase d'allègement des mesures restrictives liées au covid-19. « Le Gouvernement est conscient que les mesures restrictives prises pour refluer la pandémie et qui durent depuis près de quatre (4) mois ont des conséquences désastreuses sur tous les secteurs de notre économie ». C'est en ces termes que le chef du gouvernement a commencé son allocution en s'adressant aux citoyens.

C'est pour des raisons économiques que le déconfinement progressif est levé, vu que le pays est toujours touché par le coronavirus, au vu de l'augmentation progressive des cas testés positifs. Ainsi, ce sont presque toutes les mesures qui ont été revues.

Le couvre-feu est désormais allégé sur l'ensemble du territoire. Il sera donc en vigueur de 20h à 5h du matin. Les horaires normaux de travail pour le secteur du public (7h30 à 15h30) et du privé sont de retour. Les frontières avec le Gabon sont ouvertes pour les vols aériens mais restent fermées pour les frontières maritimes et terrestres. Le transport sur le territoire national sera à nouveau effectif (routier, maritime, fluvial, aérien et ferroviaire). Concernant le commerce et le tourisme le gouvernement a annoncé la réouverture des hôtels et des restaurants uniquement avec terrasse.

Cette décision tant attendue par la population gabonaise est un soulagement, mais le Chef du gouvernement a tout de même rappelé de continuer à respecter les gestes barrières pour contrer la progression du virus au risque de la ré-adoption de ces mesures restrictives. « Le Gouvernement rétablira toutes les restrictions énoncées dans une localité ou sur l'ensemble du territoire national si un relâchement constaté conduisait à une nouvelle flambée de l'épidémie ».

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.