Tunisie: Le Chef du gouvernement examine avec le Gouverneur de la BCT la situation économique et financière du pays

1 Juillet 2020

L'examen de la situation économique et financière du pays et les défis auxquels est confrontée l'économie nationale post-corona, a été au centre de la rencontre entre le Chef du Gouvernement Elyes Fakhfakh et le Gouverneur de la BCT Marouane Abassi, tenue mercredi à la Kasbah.

Le Chef du gouvernement a souligné l'impératif d'accélérer le rythme de la mise en œuvre des mécanismes de financement des entreprises touchées par cette crise et d'adhérer à une stratégie de sauvetage aux fins de promouvoir l'économie, de restaurer la confiance et de fournir un terrain favorable pour le lancement des réformes structurelles.

Fakhfakh a également réitéré la nécessité de réduire la dette extérieure et de compter sur les ressources propres du pays, en plus de lutter contre l'importation anarchique et de renforcer les exportations pour maîtriser le déficit de la balance commerciale et lutter contre ses impacts sur le taux de change du dinar.

Pour sa part, le gouverneur de la BCT a souligné sa disposition pour poursuivre le financement du secteur bancaire pour booster et réaliser les projets et les investissements, tout en consacrant une politique de maîtrise de l'inflation.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.