Angola: COVID-19 - La reprise des cours dépend uniquement de l'approbation du ministère de la Santé

Luanda — La reprise des cours du deuxième cycle de l'enseignement secondaire prévue pour le 13 juillet dépend de l'aval du ministère de la Santé (MINSA), a indiqué mercredi, Luanda, la ministre de l'Education, Luísa Grilo.

Les cours, dans l'enseignement général, ont été suspendus depuis fin mars, en raison du Covid-19, qui a déjà infecté 291 cas positifs, 179 cas actifs, 97 récupérés et 15 décès.

Le Gouvernement a déterminé, dans le décret sur la situation des catastrophes publiques, que les cours reprennent en trois étapes distinctes, à partir du 13 juillet, avec les étudiants universitaires et ceux du 2e cycle de l'enseignement secondaire (de la 10e à la 12e année).

Pour le 27 juillet, il est prévu de relancer l'activité pédagogique des établissements du 1er cycle de l'enseignement secondaire (7e à 9e classes) et de l'enseignement primaire (1re à 6e classes).

La réouverture et le fonctionnement des équipements d'enseignement préscolaire sont soumis à des réglementations spécifiques, selon les directives des autorités gouvernementales.

Dans le cadre de la situation de catastrophe publique, en vigueur depuis le 26 mai, le gouvernement a annoncé la reformulation du calendrier scolaire, qui n'est plus que des deux trimestres.

Dans ce contexte, le premier trimestre devrait se dérouler du 13 juillet au 28 août et le second du 31 août au 31 décembre.

S'adressant à la presse à l'issue d'auditions séparées aux ambassadeurs du Portugal et de Cuba en Angola, respectivement Pedro Pessoa et Costa et Esther Armenteros, Luísa Grilo a déclaré que seule le MINSA peut déterminer si des conditions existent à cet effet.

Selon la ministre, les conditions de l'enseignement secondaire sont créées, mais tout dépendra de la situation épidémiologique du pays.

LuÍsa Grilo a ajouté qu'elle travaille avec les gouvernorats provinciaux et surveillent l'ensemble du processus, avec des indications qu'il existe des conditions de biosécurité et d'eau dans les établissements du 2e cycle de l'enseignement secondaire.

Si le gouvernement maintient le plan de réouverture des écoles ce mois-ci, au moins 18 229 écoles (avec 97 445 salles de classe en activité) rouvriront, avec plus de 10 millions d'élèves du primaire, des 1er et 2e cycles de l'enseignement secondaire, en plus de 200 mille enseignants.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.