Afrique de l'Ouest: UEMOA - La consommation finale s'est accrue de 5,5% au quatrième trimestre 2019

Selon le rapport sur la Politique monétaire dans l'Umoa - Mars 2020, les composantes de la demande montre que la consommation et l'investissement demeurent les facteurs principaux qui soutiennent la croissance de l'Union au quatrième trimestre 2019.

Selon la Bceao, la consommation finale a contribué à hauteur de 4,6 points de pourcentage à l'évolution du Pib. L'apport de l'investissement à la croissance économique est ressortie à 2,1 points de pourcentage.

Ainsi, ajoute la Bceao, la demande intérieure contribuerait à hauteur de 6,7 points de pourcentage à la hausse du PIB au quatrième trimestre 2019.

En revanche, il a été noté une légère amélioration de la contribution du commerce extérieur qui est ressortie à -0,2 point de pourcentage, après -0,3 point de pourcentage au troisième trimestre 2019.

«La consommation finale s'est accrue de 5,5% au quatrième trimestre 2019, contre 5,7% au troisième trimestre 2019, dans le sillage de la régression de la consommation des ménages en services, notamment d'information et de communication », lit-on dans le document.

Pour leur part, les investissements dans l'Uemoa ont progressé de 8,6% en glissement annuel au quatrième trimestre 2019, contre 9,7% le trimestre précédent, sous l'impulsion notamment des BTP, en rapport avec la poursuite de l'exécution de programmes de construction d'infrastructures.

En particulier, les dépenses en capital des administrations publiques sont restées dynamiques, avec une progression en rythme annuel de 14,2% au quatrième trimestre 2019, après une baisse de 1,1% notée un trimestre plus tôt.

Au niveau du commerce extérieur, l'amélioration de la contribution à la croissance économique est en lien avec la réduction du déficit commercial.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.