Sénégal: La COVID-19 annule les vacances gouvernementales et astreint les ministres à « Un Semestre intense de Travail »

Le Chef de l'Etat a signifié aux membres du gouvernement, qui se sont réunis ce matin en Conseil des ministres, qu'il n'y aura pas de vacances gouvernementales cette année.

Plus que déterminé, Macky Sall leur a rappelé l'impératif pour la Nation, d'engager, à partir de ce jour, (hier Ndlr) « Un Semestre intense de Travail » pour stabiliser et relancer l'activité économique, la croissance et l'emploi.

Très préoccupé par la relance économique, a été Macky Sall qui a présidé le Conseil des ministres de ce mercredi 1er juillet.

En effet, abordant le contexte global de sortie de l'état d'urgence, le président Sall « a informé les ministres qu'il n'y aura pas de vacances gouvernementales en 2020 », rapporte le communiqué issu de son rencontre hebdomadaire avec les membres du gouvernement.

Dans la foulée , il demande aux ministres de prendre toutes les dispositions idoines pour le fonctionnement adéquat des services de l'Etat et un retour rapide à la vie économique et sociale normale, dans la sécurité sanitaire.

Le président de la République a, par ailleurs, rappelé l'impératif pour la Nation, d'engager, à partir de ce jour, 1 er juillet 2020, « Un Semestre intense de Travail » pour stabiliser et relancer l'activité économique, la croissance et l'emploi dans le contexte du post Covid-19.

Dans ce sens, il exhorte le gouvernement à asseoir, avec le soutien de toutes les forces vives de la Nation, le renforcement de nos capacités productives ainsi que la consolidation du caractère endogène, inclusif et équitable de la croissance économique grâce à une valorisation plus soutenue du contenu local et l'ancrage durable d'une « culture du produire et consommer sénégalais ».

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.