Sénégal: Dakar promet la réciprocité aux pays qui fermeront leurs frontières aériennes à ses ressortissants

Photo d'illustration

Dakar — Le Sénégal va fermer ses frontières aériennes aux pays qui auront pris une mesure similaire à l'encontre de ses ressortissants, a déclaré le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr.

"Réouverture du ciel aux vols internationaux : le principe de la réciprocité sera applicable à tous les Etats ayant pris des mesures à l'encontre du Sénégal", a écrit M. Sarr dans un message transmis à l'APS.

Il a annoncé cette décision après que l'Union européenne a pris la mesure, pour atténuer la propagation du coronavirus, de n'ouvrir son espace aérien qu'aux ressortissants de quatre pays africains seulement, l'Algérie, le Maroc, le Rwanda et la Tunisie.

Lundi, le président sénégalais, Macky Sall, a annoncé la réouverture des frontières aériennes de son pays, le 15 juillet prochain. Elles sont fermées depuis mars en raison de la pandémie de coronavirus.

Lors du dernier conseil des ministres, mercredi, M. Sall a demandé au gouvernement de veiller à "une bonne préparation de la réouverture des frontières aériennes".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.