Algérie: Covid19 - Possible recours aux infrastructures hôtelières pour couvrir le déficit enregistré par certains établissements hospitaliers

Alger — Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a annoncé mercredi à Alger le possible recours aux établissements hôteliers des secteurs public et privé "en cas de besoin" pour couvrir le déficit que connaissant certains hôpitaux du pays en matière de prise en charge des malades à Covid-19.

S'exprimant lors d'une conférence de presse sur la situation épidémiologique du Covid-19 en Algérie, le ministre a indiqué que la cellule opérationnelle chargée de l'élaboration de l'enquête épidémiologique examinait la situation des zones connaissant une forte propagation du virus, imputant l'augmentation du nombre de cas ces derniers jours au "non-respect des mesures préventives par certains citoyens".

Il a expliqué par ailleurs que la pression sur les services accueillant un grand nombre de malades sera allégée à la faveur de l'instruction du Président de la République lors du dernier Conseil des ministres, une mesure qui permettra, a-t-il dit, de "libérer des patients dont l'état de santé s'est amélioré suite à une hospitalisation de cinq jours et qui seront suivi médicalement à distance".

Le ministre a relevé, dans ce cadre, que les autorités locales avaient été fermement instruites d'assurer le suivi à leur niveau et de veiller à l'application des moyens de protection, notamment au niveau des commerces, et à la distribution en quantités suffisantes des bavettes.

Et d'annoncer par là même la distribution de près de 2 millions de masques par la Pharmacie centrale des hôpitaux et le ministère de la Formation professionnelle à l'occasion de l'anniversaire de la Fête de l'indépendance et de la jeunesse.

S'agissant des secteurs ayant mis en place une stratégie de reprise après le déconfinement, le ministre a indiqué que les experts du ministère de la Santé avaient reçu des représentants des secteurs de l'habitat, du bâtiment, du tourisme, des ressources en eau, des transports et des sports, qui ont bénéficié des orientations nécessaires à appliquer pour préserver la vie des citoyens.

Il a fait état de plusieurs visites à différentes régions du pays pour s'enquérir de la situation localement et rencontrer les personnes, d'autant que "certains représentants de ces régions soulèvent des rapports ne concordant pas avec la réalité sanitaire au vu des moyens matériels et humains dont elles disposent".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.