Ile Maurice: La Banque mondiale classe Maurice comme pays à revenu élevé

communiqué de presse

La Banque mondiale a classé Maurice pour la première fois comme pays à revenu élevé. Le pays rejoint les Seychelles en tant que deuxième économie à revenu élevé en Afrique.

Selon les chiffres publiés par la Banque mondiale, le revenu national brut (RNB) par habitant pour 2019 à Maurice était de 12 740 $ US, soit une augmentation de 3,5% par rapport à 2018. Le seuil de revenu élevé ajusté annuellement est désormais de 12 535 $ US.

Pour rappel, l'institution classe les économies du monde en quatre groupes de revenu: élevé, moyen supérieur, moyen inférieur et faible, sur la base du RNB par habitant, calculé en utilisant la méthode Atlas. La classification est mise à jour chaque année le 1e juillet en utilisant les informations du compte national de l'année précédente. Pour Maurice, les données sont fournies par Statistics Mauritius.

Dans un communiqué, le représentant de la Banque mondiale pour Maurice, M. Erik von Uexküll, a souligné que cette classification est effectuée à partir des données de 2019 et ne reflète donc pas encore l'impact économique du Covid-19. Il a indiqué qu'il est possible qu'à la suite d'une forte récession cette année en raison du Covid-19, Maurice se retrouverait temporairement au niveau de revenu moyen-supérieur l'année prochaine, une fois que les données de 2020 seront examinées.

Selon M. Erik von Uexküll, dans une perspective à plus long terme, il s'agit d'une grande réalisation qui reflète les efforts et le dévouement des générations de Mauriciens pour construire un avenir meilleur pour leurs enfants. Il a également félicité le peuple de Maurice pour avoir atteint cette étape importante.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.