Cameroun: Pr. Louis Richard Njock - Un praticien chevronné au Minsanté

L'ancien directeur de l'hôpital Laquintinie est professeur titulaire de médecine, spécialisé en otorhinolaryngologie (Orl) et chirurgie cervico-faciale

Le nouveau secrétaire général du ministère de la Santé publique était, jusqu'à sa nomination par décret présidentiel ce 30 juin 2020, directeur de l'hôpital Laquintinie de Douala. Louis Richard Njock, 53 ans, est un professeur titulaire de médecine, spécialisé en otorhinolaryngologie (Orl) et chirurgie cervico-faciale. Technocrate expérimenté, il a été, après l'obtention de son doctorat en médecine à Yaoundé 1992, médecin généraliste à l'hôpital général de Douala, médecin spécialiste en Orl, puis chef de service Orl-chirurgie cervico-faciale dans la même formation sanitaire.

Sur le plan académique, entre 1999 et 2014, le Pr. Njock a été assistant à la Faculté de Médecine et des Sciences biomédicales de l'université de Yaoundé I, chargé de cours, puis professeur titulaire dans la même institution universitaire. Depuis 2017, il est chef de département chirurgie et spécialité à la Faculté de Médecine et des Sciences pharmaceutiques de l'université de Douala.

Sur le plan associatif, le nouveau Sg du Minsanté est président de la société camerounaise d'Orl, membre de la société française d'Orl, membre de la Société Orl des pays francophones, et vice-président de l'Ordre national des médecins du Cameroun. C'est un habitué des couloirs des hôpitaux, bien informé des difficultés de nos formations sanitaires, qui est appelé depuis mardi 30 juin à un nouveau défi par le président de la République. Le nouveau Sg du Minsanté a été tour à tour, directeur de l'hôpital de district de Bonassama, directeur de l'hôpital régional et annexe d'Edéa, puis directeur de l'hôpital Laquintinie .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.