Algérie: Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement

Alger — La directrice de la Pharmacie au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mme Soumia Benhamida, a fait état, mercredi à Alger, de l'épuration de tous les dossiers inhérents à l'enregistrement des médicaments fabriqués localement depuis plus d'un an et demi.

S'exprimant en marge de la conférence animée par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Pr. Abderrahmane Benbouzid sur la situation épidémiologique de la Covid-19, Mme Benhamida a affirmé qu'il avait été procédé à l'épuration, depuis plus d'une année et demie, de tous les dossiers d'enregistrement des médicaments produits localement, avant la mise en service de la nouvelle Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP).

Par ailleurs, elle a fait savoir que la sous-direction de l'enregistrement des médicaments relevant de la direction centrale de la pharmacie, avait procédé, au cours de la période de transition, à l'assainissement de tous les dossiers relatifs à la production locale des médicaments, avec la délivrance aux opérateurs pharmaceutiques concernés de l'autorisation de commercialisation.

La même responsable a rappelé que lors de l'installation, en 2017, de l'ANPP, le ministre de la santé de l'époque avait instruit la direction de la pharmacie d'accélérer le traitement de tous les dossiers relatifs à l'enregistrement des médicaments fabriqués localement, avant de prendre en charge ceux importés.

Soulignant que les dossiers des médicaments importés "ont été traités au cas par cas", la directrice a expliqué qu'il s'agissait des produits non importés par la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) ainsi que de ceux destinés au traitement du cancer ou encore soumis à une autorisation spéciale délivrée par des experts. Cette liste, précise-t-elle, comprend près de 350 médicaments.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.