Togo: Une approche innovante de l'agriculture

2 Juillet 2020

Le secteur agricole, qui concentre plus de 70% de la population active togolaise, est sous valorisé malgré ses fortes potentialités notamment compte tenu d'un faible niveau de transformation des produits agricoles.

Il en résulte un niveau de pauvreté et de chômage élevé qui touche particulièrement les couches vulnérables que sont les jeunes et les femmes.

Pour favoriser la promotion de l'entreprenariat dans le secteur agricole, l'Etat, à travers le ministère du Développement à la base, a initié le PAIEJ-SP (Projet d'appui à l'employabilité et à l'insertion des jeunes dans les secteurs porteurs).

Cette initiative adopte une approche innovante en s'appuyant sur les entreprises établies à fort potentiel capables de tirer vers le haut, les autres acteurs de la chaine de valeur.

En dépit des bons résultats obtenus, le projet accuse toutefois du retard par rapport aux plans initiaux. Il est censé s'achever en fin d'année.

Cependant, la Banque africaine de développement (BAD) a accepté de prolonger l'initiative d'un an et des négociations sont en cours pour élaborer une phase 2.

'Au vu des difficultés de départ et des résultats probants obtenus, l'Etat et la BAD se sont entendus pour nous accorder une année supplémentaire pour consolider tous les acquis et voir comment aller à l'échelle dans le cadre du PND.

Il y a aussi une perspective de préparation d'une deuxième phase du projet', a déclaré jeudi Kossivi Agbo, coordonnateur du PAIEJ-SP.

A fin juin, plus de 3,269 milliards de Fcfa ont été investis dans l'économie nationale par les jeunes bénéficiaires sur une prévision de de 5,359 milliards, soit un taux de réalisation de 61,01%.

Le PAIEJ-SP accompagne 28 PME structurantes sur une prévision de 12.

Ce projet a généré 19.600 emplois directs et 121.346 emplois temporaires.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.