Congo-Brazzaville: Championnat national - Patronage Sainte-Anne perd ses appuis

En se classant à la septième place avec vingt- huit points au terme de la saison 2019-2020, les bleu et blanc ont sans nul doute occupé leur meilleur rang de ces dix dernières années.

Patronage Sainte-Anne n'a plus été sacré champion du Congo depuis 36 ans. Le club cherche les stratégies pour faire son retour au premier plan sans y parvenir. Les bleu et blanc ont remporté leur premier titre national en 1968 puis ils ont attendu dix- huit ans plus tard pour soulever le deuxième trophée en 1986.

A défaut de revivre ce bonheur, le club lutte chaque saison pour le maintien. Lors de la saison 2018-2019, l'équipe était même prête à descendre en division inférieure à cause de ses multiples contre-performances (13e sur 14 équipes avec 24 points). Mais Patronage Sainte-Anne a pu sauver sa place à l'élite grâce aux barrages remportés face à Flamengo (1-1 à l'aller puis 4-0 au retour). Ce qui lui a sans nul doute permis d'entamer la nouvelle campagne dans un bon état d'esprit. Patronage Sainte-Anne a présenté comme bilan pour l'exercice 2019-2020, sept victoires pour autant de matches nuls contre huit défaites.

Le club a débuté le championnat en partageant d'abord les points avec l'Etoile du Congo sur le terrain 1-1. Mais, les incidents d'après matches provoqués par les supporters de l'Etoile du Congo lui permettent de gagner ses trois premiers points par forfait. Il a ensuite infligé une défaite de 0-2 aux Diables noirs lors de la troisième journée avant de battre l'Interclub 1-0 lors de la journée suivante. Les victoires 3-2 devant Nico-Nicoyé (7e journée) puis 1-0 contre la Jeunesse sportive de Talangaï (12e journée), ont confirmé le bon début de la saison de Patronage Sainte-Anne. Malheureusement lors de la deuxième phase, l'équipe n'a pas pu entretenir cette flamme en n'alignant que deux victoires notamment 2-0 contre l'AS Cheminots et 3-1 devant l'Etoile du Congo respectivement lors de la 17 et 21e journée.

Outre les victoires, le club a partagé les points avec l'AS Otoho 0-0 lors de la 6e journée et le Club athlétique renaissance aiglons (Cara) sur le score identique (16e journée). Patronage Sainte-Anne a aussi fait jeu égal avec le FC Kondzo 1-1 (18e journée), contre l'AS Cheminots sur le même score lors de la 10e journée et face à Tongo FC 0-0 pendant la 2e journée. Il a fait deux matches nuls face au Racing club de Brazzaville (0-0 et 1-1) respectivement dans le cadre de la 13e et 14e journée.

Patronage Sainte-Anne a par ailleurs concédé plus de défaites que les victoires et matches nuls (huit contre sept). L'équipe s'est inclinée devant les Diables noirs 0-2 lors de la 22e journée puis 1-2 face à Nico-Nicoyé. Elle s'est inclinée à deux reprises face à l'AC Léopards 1-2 lors de la 19e journée puis 0-1 lors la 8e journée. La JST lui a infligé une défaite de 0-2 pendant la 15e journée. Le Cara et le FC Kondzo ont respectivement pris le meilleur sur elle (1-2 lors de la 11e journée et 0-1 lors de la 9e journée). Sa plus large défaite de la saison lui a été infligée par V Club Mokanda 0-3 à Pointe-Noire lors de la 5e journée. Patronage Sainte-Anne termine la saison à la 7e place. C'est son meilleur classement au cours de ces dix dernières années. Lors de la saison 2008-2009, l'équipe a terminé à la 8e place sur 18 clubs avec 51 points.

En 2013, les bleu et blanc se sont contentés de la 13e place sur 18 clubs en obtenant 38 points. Les saisons 2014 et 2015 s'étant arrêtées à la phase aller, Patronage Sainte-Anne a terminé la saison pleine de 2016 à la 9e place sur 20 clubs avec un total de 50 points. En 2017, le club a occupé le 8e rang sur 18 clubs avec 43 points. En 2018, le club est descendu à la 12e place sur 16 clubs avec 30 points. Les 24 points pris en 2019 avec à la clé la 13e place lui ont obligé de passer par les barrages afin de sauver sa place à l'élite. Les problèmes d'argent notamment le paiement des primes des joueurs qui refont surface à chaque saison sont à l'origine de ce déséquilibre, a-t-on appris.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.