Bénin: L'ex-maire de Cotonou, Léhady Soglo, condamné à 10 ans de prison pour abus de fonction

Opposant au président Patrice Talon, Léhady Soglo a été condamné, ce mercredi, à 10 ans de prison ferme pour des faits d'abus de fonction par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

En exil en France depuis 2017, année de sa révocation de son poste, il était absent lors de l'audience que ses avocats boycottaient également. La Cour a délivré contre lui un mandat d'arrêt international.

Je dois, en réalité, féliciter la Criet pour la lucidité qu'elle a eue, en relaxant, purement et simplement, toutes les personnes qui sont accusées et qui sont poursuivies devant elle, pour toutes les infractions qui leur sont reprochées, à l'exception de mon client, Monsieur Soglo. On a le sentiment que les décisions sont dictées.

D'ailleurs, ils n'ont pas eu d'autre choix que d'infliger les peines lourdes à ces personnes qui sont poursuivies. C'est un acharnement politique.

C'est une chasse aux sorcières. Je dirais même que c'est un procès en charlatanisme contre mon client. Parce que, c'est totalement absurde. C'était dans une logique politique d'exclusion, d'élimination d'un homme politique et pas des affaires politiques qui sont vides.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.