Congo-Brazzaville: Année scolaire 2019-2020 - Willy Bakonga rassure sur l'établissement d'un calendrier réaménagé

Dans cette assurance donnée aux sénateurs, le ministre chargé de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) a noté que les activités scolaires pour l'année scolaire en cours seront rouvertes en vue de l'achever et cette dernière ne sera jamais déclarée blanche.

Le ministre de l'EPST, Willy Bakonga, a rassuré, le mercredi 1er juillet, les sénateurs sur les dispositions prises en vue d'éviter que l'année scolaire 2019-2020 soit déclarée blanche à la suite de la pandémie du coronavirus. Il indique, en effet, qu'avec le secrétariat technique à la riposte au coronavirus, le ministère de l'EPST envisage de rouvrir les activités scolaires en vue de permettre aux élèves d'achever l'année scolaire commencée.

A en croire le ministre Bakonga, avec un calendrier réaménagé déjà établi et les dispositions techniques prises, la décision du chef de l'État attendue permettra la reprise d'activités au niveau de ce secteur en vue de clôturer l'année scolaire en cours. « Je tiens à vous rassurer, honorables sénateurs, qu'il n'y aura pas d'année blanche cette année. Au niveau du ministère, un calendrier scolaire réaménagé a été élaboré et le ministère a déjà pris des dispositions techniques pour que, dès que la décision du chef de l'État est prise, les cours reprennent », a-t-il indiqué, en réponse aux préoccupations des sénateurs sur la question orale avec débat que la sénatrice Isabelle Kabamba lui a posée.

Pour le ministre, ce calendrier aménagé privilégie surtout les finalistes de deux cycles. Aussi, indique-t-il, les élèves auront besoin de trente jours pour achever les matières prévues pour cette année scolaire. « La durée de l'année scolaire est fixée à cent quatre-vingts jours de classe au minimum et à deux cent vingt jours au maximum. Démarrée le 2 septembre 2019, l'année scolaire 2019-2020 devrait se clôturer le 2 juillet 2020. Mais le chef de l'Etat a fermé les écoles le 19 mars 2020 pour éviter la propagation du coronavirus. Les élèves ont totalisé cent cinquante jours de classe sur le minimum requis de cent quatre-vingts jours. Il ne nous reste que trente jours de cours y compris les périodes d'examens pour que l'année scolaire 2019-2020 soit clôturée », a expliqué le ministre Willy Bakonga. De son avis, selon les prévisions de ce calendrier réaménagé, la reprise des activités pour l'année scolaire 2020-2021 connaîtra également un léger décalage. Mais, assure-t-il, le nombre de jours de classe et autres activités y seront respectés.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.