Sénégal: COVID-19 - 4% des patients ont des cas sévères et graves

Dakar — Les cas sévères et graves de Covid-19 concernent 4% des personnes infectées au Sénégal par le virus, a indiqué jeudi le docteur Mamadou Diarra Bèye, directeur du SAMU national, le Service d'assistance médicale et d'urgence.

"A ce jour, qui marque le quatrième mois de l'épidémie, nous en sommes à 7.054 cas confirmés, dont 295 cas sévères et graves (... ) qui représentent 4% de l'effectif global", a dit M. Bèye lors d'un point de presse du ministère de la Santé sur l'évolution de la pandémie de Covid-19 au cours du mois dernier.

Le nombre de cas graves ou sévères de Covid-19 a augmenté en juin, a-t-il dit, affirmant, sur la base du dernier bilan quotidien donné de la pandémie de coronavirus, que la maladie a fait 121 morts au Sénégal.

Les décès concernent 41% des patients dont l'état est jugé grave, selon le directeur du SAMU national.

Il affirme que 92% des cas graves de Covid-19 se trouvent à Dakar.

Le diabète, l'hypertension et l'insuffisance rénale sont des facteurs aggravants pour les personnes infectées par le coronavirus, a rappelé M. Bèye, ajoutant que les personnes âgées sont les plus touchées par la maladie.

Les structures de traitement du Covid-19 reçoivent des patients présentant des séquelles difficiles à prendre en charge, a poursuivi Mamadou Diarra Bèye.

Il invite les populations à éviter les rassemblements, car ils constituent des facteurs de contamination.

L'Etat a fait des efforts pour équiper les centres de traitement du Covid-19, a-t-il dit, tout en souhaitant le renforcement des équipements mis à la disposition des établissements de santé.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.