Sénégal: Tambacounda - Les meurtriers du commandant Tamsir Sané condamnés à vie

Tambacounda — Idrissa Sow alias Peulh bou rafét et ces co-accusés ont été condamné, jeudi, à la prison à perpétuité pour le cambriolage du Bureau de poste de Koumpentoum et le meurtre du commandant de brigade de gendarmerie, l'adjudant - major, Tamsir Sané.

Ils sont reconnus coupables par la chambre criminelle de Tambacounda des délits d'association de malfaiteurs, tentative de vol en réunion avec usage de véhicule, port et usage d'armes et de violences ayant entraîné la mort et des blessures.

Idrissa Sow âgé de 34 ans et quatre autres de ses acolytes ont droit à 15 jours pour interjeter appel.

Les accusés Pathé Ba et Khoureyssi Diallo en liberté provisoire sont condamnés à 6 mois de prison avec sursis et une amende de 50 000 francs CFA.

Le président de la chambre criminelle a ordonné le versement de 100 millions francs aux héritiers du commandant Tamsir Sané et deux millions FCFA pour chacune des victimes blessées pendant le cambriolage.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.