Soudan: Début de la phase pilote du projet du soutien direct en espèces aux familles soudanaises

Khartoum — Les ministères des finances, de la planification économique, du travail et du développement social ont commencé à mettre en œuvre la phase pilote du projet de soutien direct en espèces pour les familles soudanaises, qui est financé par le gouvernement de transition et un certain nombre de partenaires avec l'appui technique du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et de la Banque Internationale.

Les deux ministères ont annoncé dans un communiqué de presse conjoint que le premier versement mensuel de l'aide en espèces avait été envoyé à certaines familles de la préfecture de Soba Ouest ; Sud-Khartoum.

Le projet est supervisé par les ministères des finances, de la planification économique, du travail et du développement social et intérieur (administration de l'état civil) et un certain nombre de ministères et d'organes compétents, s'inspirant des expériences et des enseignements tirés des projets de soutien direct en espèces existants mis en œuvre par le ministère du travail et du développement social.

Les chefs des familles dans ces zones ciblées recevront le premier lot de soutien en espèces, qui se poursuivra pendant une année complète à compter de la date de démarrage officiel du projet. Les résultats de la phase pilote seront utilisés pour généraliser le projet au second semestre de cette année, afin qu'il couvre le reste du pays, bénéficiant à environ 32 millions de personnes - ce qui équivaut à 80% des citoyens.

Le projet de soutien en espèces direct est mis en œuvre pour les familles par le biais d'un certain nombre de systèmes de transferts monétaires numériques et directs afin de garantir que le soutien parvienne aux bénéficiaires en associant la famille à une identification numérique, profitant des données de l'état civil.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.