Angola: IGAPE évalue les candidatures pour des actifs agro-industriels

Luanda — L'Institut de gestion des actifs et des participations de l'État (IGAPE) commencera à évaluer, dans les prochains jours, la capacité des investisseurs intéressés par la vente d'un total de 12 actifs agro-industriels dispersés dans certaines provinces du pays.

La date limite de réception des dossiers de candidature des investisseurs se termine ce vendredi 3 juillet, après son lancement le 18 mai.

Au terme du délai, la commission technique commencera à évaluer la régularité des candidatures d'investisseurs, par une révision des documents conformément aux exigences requises.

Sans avoir besoin de chiffres, la coordinatrice de la commission de négociation de l'IGAPE, Ulica Bravante, a déclaré mercredi, lors d'une vidéoconférence, que de nombreux investisseurs sont intéressés par le désinvestissement des complexes de Silos de Caconda et Matala (Huíla), de Caála (Huambo) ), Catabola (Bié), Ganda (Benguela).

La liste des entreprises comprend également le complexe agro-industriel de Cubal, la chambre froide de Dombe Grande (Benguela), de Namibe, les usines de transformation de tomates de Dombe Grande (Benguela) et de Namibe et un abattoir modulaire à Malanje.

Au cours de la conférence de clarification destinée aux investisseurs intéressés par l'appel d'offres public, Ulica Bravante a indiqué que le résultat de ce processus d'évaluation conduira l'investisseur à se qualifier pour participer à la vente des actifs ou à l'émission d'une notification, au cas où il serait nécessaire d'améliorer les documents délivrés, une situation qui aboutira à l'émission d'une note conditionnelle de participation au concours.

"La phase d'évaluation des dossiers de candidature ne durera pas plus d'une semaine quel que soit le nombre d'investisseurs", assure responsable.

Après l'évaluation, les candidats qualifiés pour le concours seront informés par l'Igape.

Après ce processus de qualification, a-t-il poursuivi, les candidats seront avisés de soumettre des propositions qui comprendront des éléments liés à la société (modèle d'organisation de l'entreprise), technique (plan d'affaires) et financière (plans de paiement).

Le processus de privatisation, en cours depuis le 12 juin, pour les exploitations de Longa (Cuando Cubango), Cuimba (Zaire), Sanza Pombo (Uíge), Pungo Andongo et Quizenga (Malanje), ces dernières exclusivement pour la production de coton, la date limite de dépôt des demandes pour ces actifs se termine le 13 de ce mois,

Actuellement, 45 actifs et avoirs de l'État sont vendus, 13 dans la zone économique spéciale (ZEE) de Luanda / Bengo, 12 actifs agro-industriels, trois usines textiles, un nombre égal de brasseries, cinq fermes et neuf de la Sonangol.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.