Angola: 500 autres jeunes seront formés sur le COVID-19

Luanda — Cinq cent soixante jeunes seront formés dans le pays pour sensibiliser le public sur le covid-19 et ses risques, à l'initiative du ministère de la Jeunesse et des Sports, en partenariat avec le ministère de la Santé.

S'adressant à la presse jeudi, à Luanda, après le lancement de la campagne de sensibilisation du public dans la municipalité de Cazenga, le secrétaire d'État à la Jeunesse, Fernando Francisco João, a souligné que 80 jeunes appartenant à l'Institut angolais de Jeunesse avaient déjà été formés.

Fernando Francisco João a affirmé que dans les prochains jours, 80 autres jeunes seront formés respectivement dans les provinces de Uíge, Malanje, Cuanza Norte, Huíla, Lunda Sul et Cabinda.

Il a expliqué que les jeunes seront répartis dans des brigades au niveau municipal, afin de continuer à sensibiliser et informer les populations non informées sur les risques du covid-19.

Le responsable a ajouté que la formation, qui dure une semaine, a le soutien du ministère de la Santé, pour la formation, la livraison de matériel de biosécurité et le suivi de la campagne.

Il a garanti que cette campagne durerait aussi longtemps que nécessaire, afin d'aider à lutter contre la propagation du virus en Angola.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.