Sénégal: Annulation de la CAN Féminine 2020 - Le sélectionneur des Lionnes dit comprendre la décision

Dakar — Mame Moussa Cissé, l'entraîneur de l'équipe nationale féminine, a jugé "compréhensive" la décision de la Confédération africaine de football (CAF) consistant à annuler la Coupe d'Afrique des nations féminine prévue en fin d'année, à cause de la pandémie de Covid-19.

"Avec la pandémie qui ne recule pas en Afrique, on pouvait s'attendre à une telle décision", a déclaré le technicien dans un entretien avec l'APS.

Lors de la réunion de son Comité exécutif de mardi, la CAF a décidé d'annuler la CAN féminine 2020 et de lancer en 2021 une Ligue des champions des clubs féminins.

Face à cette situation, les Lionnes qui avaient multiplié les stages en perspective des éliminatoires de la compétition sont obligées de s'adapter et de changer de formule de préparation, a laissé entendre le technicien sénégalais.

"Notre équipe était d'ailleurs dans une bonne dynamique", a rappelé le technicien, parlant de la victoire au tournoi de la zone ouest A de la Sierra Leone en février dernier et surtout des victoires sur les adversaires des éliminatoires à savoir le Liberia (2-0) et le Mali (1-0).

"Notre équipe montait en puissance, c'est indéniable, mais nous sommes obligés de recommencer", a-t-il dit, soulignant que le groupe de performance aura le temps de s'aguerrir.

"C'est à nous de bien nous préparer pour arriver à point lors des éliminatoires", a ajouté le technicien, qui note "une bonne trouvaille" au sujet du lancement de la Ligue africaine des champions féminine.

Selon lui, "c'est une nouvelle compétition qui va permettre aux équipes, aux clubs et aux filles de pouvoir se rencontrer et de leur donner de la compétitivité".

Toutefois, souligne-t-il, la CAF sera obligée d'accompagner et de donner les moyens.

Le football féminin a déjà beaucoup de difficultés pour sa pratique sur le plan local et les problèmes seront démultipliés quand il va falloir se déplacer d'un pays à un autre.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.