Maroc: Hausse des subventions accordées aux agriculteurs de la région du Gharb en 2019

Les superficies réalisées en irrigation localisée ont atteint 2.083 ha l'année dernière

Les subventions accordées aux agriculteurs de la région du Gharb dans le cadre du Fonds de développement agricole (FDA) ont totalisé 211,8 millions de dirhams (MDH) au titre de l'année 2019, en hausse de 56,8% par rapport à l'année précédente, selon des données de l'Office régional de mise en valeur agricole (ORMVA) du Gharb.

Ainsi, les superficies importantes réalisées en irrigation localisée ont atteint 2.083 ha au cours de l'année 2019 et ont porté sur une superficie totale équipée à plus de 50.000 ha avec un intérêt particulier accordé au service de l'eau, à savoir la réhabilitation du réseau d'irrigation, l'entretien des stations de pompage et la réalisation de plus de 212 km de curage des canaux d'assainissement, indique l'ORMVA dans un communiqué, citant des chiffres exposés par le directeur de l'Office, Aziz Bellouti, lors de la 1ère session du conseil d'administration tenu récemment sous la présidence du secrétaire général du département de l'agriculture, Mohamed Sadiki.

Les principaux indicateurs de performance de l'ORMVA-Gharb au titre de l'année 2019 concernent notamment l'exécution budgétaire avec des taux d'engagement de 98% et un taux des émissions global de 80% pour le budget d'investissement, relève la même source. Et d'ajouter que les réalisations de l'Office concernent aussi des performances réalisées en termes de recouvrement des créances avec un taux de recouvrement de 80%, rapporte la MAP.

Le communiqué fait également ressortir des avancées remarquables réalisées en termes d'amélioration de la gouvernance de l'établissement notamment le renforcement du dispositif du contrôle interne à travers l'établissement de 13 notes de service et 4 procédures internes, l'élaboration et le suivi de la cartographie des risques et l'accélération du chantier relatif à la transformation digitale du système d'information conformément aux orientations du ministère.

Et de poursuivre que l'adhésion de l'Office à ces chantiers d'amélioration de la gouvernance lui a permis de devenir un modèle de réussite en la matière.

Actuellement, un grand effort de communication se déploie autour de la déclinaison de la stratégie "Génération Green" qui place l'élément humain au cœur de ses priorités en vue de faire face aux nouveaux défis d'une agriculture résiliente considérée comme moteur puissant de l'économie nationale. Ces efforts avancent à bon rythme grâce à la mobilisation de tous les partenaires concernés, précise la même source.

Cette réunion, à laquelle ont pris part les membres du conseil d'administration de l'Office et les directeurs généraux et centraux du ministère, se tient dans un contexte marquant l'achèvement du Plan Maroc Vert et le lancement de la nouvelle stratégie de développement agricole "Génération Green".

A titre de rappel, une réunion a été tenue le 3 mars 2020 à Kénitra, en marge de la session ordinaire de la Chambre d'agriculture régionale, en présence du gouverneur de la province et des professionnels concernés, conclut le communiqué.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.