Angola: MIREX nie avoir autoriser l'entrée des citoyens nationaux bloqués à l'étranger

Luanda — Le ministère des Relations extérieures (MIREX) a nié jeudi avoir autorisé l'entrée des citoyens nationaux bloqués à l'étranger, en raison du Covid-19.

L'autorisation alléguée est exprimée dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, que ce département ministériel déclare non véridique.

Dans une note, MIREX précise que la crise provoquée par le Covid-19 est gérée par une Commission interministérielle, dont il fait partie.

"Au sein de cette Commission, chaque ministère a ses compétences spécifiques", a souligné le ministère, qui rejette les informations diffusées sur les réseaux sociaux.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.