Mali: Quatre villages attaqués dans le cercle de Bankass

Des nouvelles violences ont eu lieu, ce mercredi, dans le centre du Mali. Dans le cercle de Bankass, quatre villages dogons ont été attaqués par des hommes armés, jusque-là non identifiés. Selon les autorités locales, 32 personnes ont été tuées et cinq personnes blessées. Les victimes étaient toutes des agriculteurs.

Il y a eu des attaques simultanées dans quatre villages : Gouari, Djimďo, Pangadougou et Dialakanda. Ils sont venus en nombre important et bien équipés, avec des pick-up, des tricycles et beaucoup de motos. Or, les groupes d'autodéfense n'ont que des fusils pour se défendre.

Les forces ne sont pas les mêmes, donc ils n'ont pas pu empêcher les jihadistes de pénétrer dans les villages. Les dégâts sont énormes. Ils ont brûlé tous les quatre villages ! Ils ont emporté tout le bétail et tous les biens qu'ils ont trouvés dans les villages. Ils ont tout emporté et brûlé tout le reste. Les greniers, les maisons, tout est brûlé. À 22 heures, les forces armées sont parties. Elles ont fait acte de présence et sont retournées dans les casernes.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.