Sénégal: COVID-19 en prison - Les avocats de Habré demandent un aménagement de sa peine

3 Juillet 2020

Une dizaine de cas positifs au nouveau coronavirus a été recensée dans les prisons de Diourbel et Thiès. Suffisant pour que les avocats de l'ancien Président tchadien, Hissène Habré, remettent au goût du jour leur « demande de permission de sortie qui lui aurait apporté plus de sécurité par rapport à sa santé » ; car, estimant que « le danger est toujours là, très important pour les personnes à risques ». Par conséquent, les avocats disent « regretter le refus de renouvellement de la permission de sortie.

Nous attirons l'attention des hautes autorités du Sénégal que le Président Habré est sous leur entière et totale responsabilité. La gestion de la Covid-19 a entraîné

3045 grâces et 703 détenus ont bénéficié soit d'une liberté conditionnelle soit d'une liberté provisoire. A ce jour, aucun d'entre eux n'a été remis en prison comme l'a été le Président Habré ».

Poursuivant, les conseils de ce dernier pensent que le Sénégal ne peut se soustraire à ses responsabilités dans l'aménagement de la peine prononcée par les Chambres africaines extraordinaires, au cours d'un « procès ni juste ni équitable ».

« Nous appelons au respect du droit de bénéficier d'un aménagement de peine, seule modalité pour assurer et garantir au Président Habré le respect de son droit à la santé conformément à la Constitution sénégalaise mais aussi à toutes les Conventions internationales signées par le Sénégal », ont-ils plaidé.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.