Cameroun: Université de Soa - Une étudiante assassinée au campus

3 Juillet 2020

Tragédie, stupeur, froid, émoi, effroi. Une étudiante de l'Université de Yaoundé 2 - Soa, sauvagement assassinée dans la nuit de mercredi, au sein du campus même de cette université.

Elle s'appelait Ngah Akoa Célestine. Âgée d'une trentaine d'années, elle était étudiante en Master 1 en Droit privé, à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l'Université de Yaoundé 2- Soa.

Mais, sa vie lui a été sauvagement, brutalement, cruellement et soudainement, ôtée, par des énergumènes de la pire race. De la Communication de l'Université, nous apprenons que les mobiles de l'assassinat de la jeune dame, demeurent inconnus. Qu'a-t-elle fait de si grave, pour mériter cette sentence ultime !? Oh, mon Dieu ! Que c'est inadmissible, cruel. Inhumain ! Pourquoi ne l'avoir pas graciée, tel que Dieu lui-même nous gracie, en dépit de nos péchés même les plus cyniques et hypocrites !?

L'étudiante Ngah Akoa Célestine meurt même sur "le champ de bataille". Ses bourreaux l'assassinent dans le campus de l'Université de Soa, derrière l'amphi 700. D'impitoyables coups de couteau, mettent prématurément fin à son si délicieux et précieux pèlerinage sur cette terre. Célestine abandonne les amphithéâtres, ses rêves, ses ambitions.

Quelle douleur, quelle peine, quel crime odieux !

Célestine, au moment où tu nous quittes à la hâte, notre coeur est dans la peine et dans le chagrin. Notre âme est sans voix devant l'intolérance de ceux qui ne savent pas ne pas franchir le seul fatidique, ultime et capital : donner la mort.

Une pensée pour ta famille, une pensée pour tous ceux dont tu étais chère dans les cœurs. Vivement que les gendarmes et les policiers, mettent la main sur ceux qui ont tué l'étudiante Ngah Akoa Célestine, et que ces derniers, soient punis avec la plus grande rigueur possible.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.