Afrique: Banque mondiale - Le sénégalais Ndiamé Diop nouveau directeur des opérations dans 4 pays

Le sénégalais Ndiame Diop occupe désormais le poste de directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Brunei, la Malaisie, les Philippines et la Thaïlande. Economiste de formation, il supervisera les opérations de la Banque mondiale dans ces quatre pays et poursuivra le dialogue politique de l'institution avec le Gouvernement, la société civile, les universités, le secteur privé et d'autres partenaires.

Le sénégalais Ndiame Diop est depuis le 1er juillet 2020 le nouveau directeur des operations de la Banque mondiale pour le Brunei, la Malaisie, les Philippines et la Thaïlande.

M. Diop, economiste de formation, supervisera les opérations de la Banque mondiale dans les quatre pays et poursuivra le dialogue politique de l'institution avec le Gouvernement, la société civile, les universités, le secteur privé et d'autres partenaires.

Selon un communiqué qui nous est parvenu hier, "le programme du Groupe de la Banque mondiale (GBM) en Malaisie, aux Philippines et en Thaïlande combine des analyses, des services de conseil et des opérations de prêt pour soutenir les programmes de développement des pays.

L'équipe de la Banque mondiale produit des connaissances et fournit des conseils fondés sur des recherches pour soutenir les réformes clés et partager les innovations en matière de développement et de politique avec d'autres pays en développement", lit-on dans le document.

La source souligne que ces pays comptent parmi les économies les plus dynamiques de l'Asie de l'Est, avec un solide bilan en matière de réformes et de réalisations économiques.

"La sécurité économique de la classe moyenne et les progrès en matière de réduction de la pauvreté sont toutefois sérieusement menacés par la pandémie COVID-19.

Je suis impatient de rencontrer nos partenaires au sein du gouvernement, de la société civile, du secteur privé et des agences de développement pour savoir comment la Banque mondiale peut contribuer à atténuer les effets sanitaires, économiques et sociaux de la pandémie et à préparer le terrain pour une reprise durable", a déclaré M. Diop.

Le groupe de la Banque mondiale a un Centre de croissance inclusive et de financement durable en Malaisie, en partenariat avec le pays pour développer et mettre en œuvre des réponses aux problèmes de développement dans le monde.

M. Diop apporte à ce nouveau poste vingt ans d'expérience de la Banque mondiale, travaillant dans toute l'Asie de l'Est, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, l'Asie du Sud et l'Afrique subsaharienne.

Avant cette nomination, il était responsable de la macroéconomie, du commerce et des investissements pour l'Asie de l'Est et le Pacifique, fournissant des conseils techniques et stratégiques à l'équipe économique travaillant en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique.

M. Diop a également été économiste en chef pour l'Indonésie, où il a dirigé le dialogue sur la politique économique et le soutien de la Banque en matière de conseil et de prêts pour la politique de développement du pays.

Plus tôt dans sa carrière, il a travaillé comme économiste principal pour la Jordanie et le Liban et comme représentant résident de la Banque mondiale pour la Tunisie.

Il a rejoint la Banque mondiale en 2000 en tant que jeune professionnel après avoir obtenu son doctorat en économie la même année. Il a fait ses études à l'UCAD.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.