Sénégal: Affrontements lors de lacampagne présidentielle - Le garde rapproché du Pur prend 15 ans ferme

3 Juillet 2020

Le garde rapproché du Parti de l'unité et du rassemblement (Pur), M. Ndiaye, a été condamné à 15 ans de prison ferme pour le meurtre d'Ibrahima Diop, un jeune tué lors d'affrontements survenus pendant la campagne de l'élection présidentielle de 2019.

Son co-accusé O. Sidibé est acquitté. Les 11 autres en liberté provisoire depuis près d'une année ont bénéficié d'une relaxe. Deux des membres du groupe ont comparu pour les chefs d'accusation de meurtre, tandis que les autres sont accusés de coups et blessures volontaires et détention illégale d'armes blanches.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.