Guinée: Idrissa Barry, opérateur culturel - "Black M se tape Bercy et l'Olympia et les autres font Labé-Pita... "

Idrissa Barry, opérateur culturel: "Black M se tape Bercy et l'Olympia et les autres font Labé-Pita... "

Alors que l'escalade de mots et la comparaison entre Black Mais et Djani à innondé la toile chez les internautes guinéens, les semaines écoulées, un acteur culturel fin connaisseur du milieu a aussi donné son avis sur la question.

L'ancien plus jeune manager du "kleg" Fodé Baro et manager actuel de Kandia Kora n'y est pas allé de main morte.

<<C'est un débat que je n'ai jamais voulu commenter parce que pour moi, il y a les Mercedes, il y a les Renault et les Ferrari, ce sont toutes des voitures qui circulent en fonction de leur niveau et du carburant.

Maintenant, si une Renault veut se comparer à une Ferrari, il a la réponse.

Quand je prends Djani, c'est un bon rappeur, il a fait ce qu'il a eu à faire en Guinée, Black La (rire)c'est une des plus grandes personnalités du monde de la musique en France, le monsieur est une légende vivante, Mc Fresh est un jeune qui se démerde et qui est en train de se battre.

Moi je pense que le débat, il était là! Pourquoi Black M va prendre une chanson d'un jeune comme ça qu'il reprend, toute la Guinée devrait être fière, c'est tout, le débat s'arrête là, il n'y a pas d'autres commentaires, il a clashé tel, non!

Le petit est assis dans son petit coin à Tombolia, un grand rappeur de ce niveau valide son morceau, ça suffit, mais que Djani le prenne pour lui, ça le concerne... >>

L'opérateur culturel a rappelé que des plumes fécondes comme Phaduba ne sont pas apprécié à leur juste mesure dans ce pays avant de dire que chacun des rappeurs à sa place et son niveau et que, c'est ce qu'il y a à comprendre.

Pour finir, le jeune opérateur culturel a insisté sur le fait que la comparaison alimentée ces dernières semaines n'a pas lieu d'être :

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.