Sahara Occidental: L'Algérie appelle le HCDH à reprendre ses missions techniques

Geneve — La délégation algérienne auprès de l'ONU à Genève a appelé jeudi le Haut-commissariat des droits de l'Homme (HCDH) à reprendre ses misions techniques au Sahara Occidental.

"S'agissant du territoire non autonome du Sahara occidental, nous rappelons encore une fois qu'aucune mission technique n'y a été entreprise depuis 2015 ", a relevé Mehdi Litim, chargé d'affaires auprès de la mission algérienne au cours d'un débat interactif avec la Haute -commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Michelle Bachelet, tenu à l'occasion de la 44 ème session du CDH (Conseil des droits de l'homme).

Il a invité la cheffe des droits de l'Homme de l'ONU, à détailler les progrès réalisés à cet égard dans son prochain rapport annuel et lors de sa mise à jour orale.

Au cours de cette session du CDH, le groupe de Genève pour la protection et la promotion des droits de l'Homme au Sahara Occidental a dénoncé la machine répressive marocaine dans les territoires occupés.

"En tant que pays qui a vécu la même situation (coloniale), nous sommes déterminés à rester du bon côté de l'histoire", a déclaré Collin O'Brien Namalambo, représentant permanent adjoint de la Namibie.

Lire aussi: Décolonisation du Sahara occidental : la Namibie n'ira pas à contre-courant de l'histoire

Usant de son droit de réponse, le diplomate namibien a répliqué à la délégation marocaine, en déclarant que son pays n'allait pas hypothéquer sa souveraineté pour permettre la poursuite du déni des souffrances du peuple sahraoui et de son droit à l'autodétermination.

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.