Algérie: Récupération des crânes de 24 résistants - Une démarche "d'amitié", selon la France

Alger — La présidence française a qualifié vendredi la récupération par l'Algérie des crânes de 24 de ses résistants contre le colonialisme français, conservés depuis plus d'un siècle et demi au Musée de l'Homme de Paris, de "démarche d'amitié".

"Ce geste s'inscrit dans une démarche d'amitié et de lucidité sur toutes les blessures de notre histoire", a déclaré la présidence française à l'Agence France Presse (AFP).

Le Président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé vendredi en début d'après-midi la cérémonie d'accueil des cercueils de ces martyres, en présence de hauts cadres de l'Etat.

La restitution des crânes de ces résistants avait fait l'objet d'une demande officielle de l'Algérie à la France et la question avait été soulevée lors d'entretiens entre les plus hautes autorités des deux pays.

Une commission technique composée d'experts algériens avait été mise en place pour procéder à l'identification des crânes de ces résistants algériens.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.