Angola: Le Président angolais inaugure le nouveau siège de l'IGEO

Luanda — Le Chef de l'Etat angolais, João Lourenço, a inauguré vendredi le nouveau siège de l'Institut géologique d'Angola (IGEO), une institution dont la mission est de fournir des informations géologiques crédibles à l'État, aux investisseurs et au monde universitaire.

Après avoir coupé le ruban et dévoilé la plaque, le Président angolais, accompagné de chefs de départements ministériels, a parcouru plusieurs locaux de l'infrastructure.

Le ministre des Ressources minérales et du Pétrole, Diamantino Azevedo, a déclaré que l'inauguration du projet "prouve l'importance que le Gouvernement attache à la recherche scientifique afin de stimuler l'utilisation durable des richesses minières du pays". Il a indiqué que, pour bien accomplir sa mission, les services géologiques doivent être bien structurés et équipés d'infrastructures robustes et modernes, ainsi que d'un capital humain bien qualifié. Situé dans la ville-dortoir de Kilamba, à Luanda, le projet a été construit sur une superficie de 44.650 mètres carrés et comprend un siège social, des laboratoires de prospection physique et d'analyse chimique, ainsi qu'un espace social. Les laboratoires sont équipés d'équipements modernes pour la préparation physique d'échantillons géologiques, l'analyse chimique et physique des roches, des minéraux et de l'eau.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.