Afrique: Luzia Inglês tient à relever le défi au sein de l'OPM

Luanda — La secrétaire Régionale de l'Organisation Pana-Africaine de Femme (OPM) pour l'Afrique australe, Luzia Inglês Van-Dúnem "Inga", a déclaré jeudi, à Luanda, qu'elle se pencherait, au cours de son mandant, sur la continuité de l?émancipation des femmes de la région et du continent.

La secrétaire générale de l'Organisation des femmes angolaises (OMA), a fait cette déclaration lors de la cérémonie d'investir au poste pour lequel elle a été élue en février dernier, en remplacement de Carolina Cerqueira, actuelle ministre d'État pour le secteur social.

S'exprimant à la presse, Luzia Van-Dúnem a assuré qu'elle suivra la même vision sur les femmes au cours de son quinquennat, mettant ainsi en évidence, le problème de l'inégalité sociale en général.

En dépit des difficultés, Luzia Van-Dúnem, grâce à l'expérience accumulée au sein de l'OMA, à travers des programmes destinés aux femmes et à la famille, développera des projets en faveur des femmes africaines, a assuré la ministre d'État, Carolina Cerqueira.

Elle a été élue, la nouvelle dirigeante, lors du 10è congrès de l'Organisation panafricaine des femmes qui s'est tenu en février dernier, dans la capitale namibienne (Windhoek).

L'Organisation Panafricaine des Femmes a été créée pour discuter du rôle de la femme dans la reconstruction de l'Afrique, dans la lutte contre la propagation du sida, l'analphabétisme, la promotion de la paix et de la démocratie.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.