Togo: Pour améliorer les revenus des producteurs, le gouvernement mise sur l'utilisation de matériel végétal amélioré

Pour empêcher que l'état des « petits producteurs » ne s'empire à cause de la COVID-19, le gouvernement togolais désire ardemment d'améliorer leurs revenus, et un des moyens d'y parvenir selon le gouvernement est l'intensification de l'utilisation de matériel végétal amélioré.

C'est dans cette optique qu'une délégation du Ministère de l'Agriculture de la Production Animale et Halieutique (MAPAH) a visité ce vendredi, le Centre de Recherche Agronomique du Littoral de l'ITRA (ITRA-CRAL) basé à Davié dans la préfecture de Zio, pour s'assurer de la disponibilité de ces matériaux améliorés permettant de satisfaire les besoins des agriculteurs et industriels.

En raison de la qualité de ces travaux notamment, la mise à disposition des producteurs, de parcs à bois des variétés améliorées de manioc pour pouvoir répondre aux besoins des industriels qui font la production de farine améliorée de manioc ou de la production d'amidon, et également aux agriculteurs qui ont besoin de semences améliorées de maïs, soja, riz et d'autres spéculations qu'il produit, afin développer la production et booster les revenus de ces derniers, l'ITRA a reçu par la même occasion, les félicitations du ministre Noël Koutéra Bataka.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.