Madagascar: Crédit « Miarina » - Hausse du nombre des PME bénéficiaires

Le crédit « Miarina » initié par le président de la République pour soutenir les Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui sont fortement touchées par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 attire le secteur privé.

En effet, le nombre de PME bénéficiaires de ce financement moyennant un taux d'intérêt bonifié de 8 à 9% a connu une hausse atteignant à 111 entreprises depuis son lancement le 17 juin 2020 jusqu'au 1er juillet 2020. Le volume total du crédit octroyé se chiffre à un peu moins de 5 milliards d'ariary, soit un montant moyen de prêts accordé à environ 44,6 millions d'ariary. Parmi ces entreprises bénéficiaires, 10% d'entre elles opèrent dans le secteur artisanat, 6% autres dans le secteur du tourisme, 23% dans le secteur de service, 14% dans la médecine, 39% dans le commerce, 7% dans le transport, et 1% dans les secteurs de BTP et de l'élevage.

Dossiers à fournir. Rappelons que ce crédit « Miarina », mis en place par le programme national "Fihariana", consiste à appuyer les Micros, Petites et Moyennes Entreprises à reconstituer leur trésorerie amortissable ou un fonds de roulement permettant de relancer leurs activités, face à cette crise sanitaire qui perdure encore dans le pays. Quatre secteurs ont été priorisés pour pouvoir en bénéficier, à savoir, l'agriculture, l'élevage, le tourisme et l'industrie. Les entreprises formelles PME/PMI réalisant un chiffre d'affaires de moins de 5 milliards d'ariary sont éligibles à ce crédit « Miarina », a-t-on évoqué. Et comme dossiers à fournir, les intéressés peuvent déposer une demande en bonne et due forme et signée, leurs trois derniers bilans fiscaux, un plan prévisionnel de trésorerie sur 24 mois et un relevé bancaire des 24 derniers mois pour les entreprises qui ne sont pas clientes de la BNI et de la BOA Madagascar. En outre, les chiffres d'affaires détaillés de mars à juin 2019 ainsi que l'état financier intermédiaire de 2020, constituent également d'autres pièces exigées par les promoteurs de ce projet. Il est à noter que le programme national "Fihariana" s'engage à effectuer un suivi actif de tous les dossiers déposés par les demandeurs de crédit « Miarina », a-t-on conclu.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.