Madagascar: Tout faire pour préserver l 'avenir

C'est toujours l'épidémie de Covid 19 qui occupe l'esprit de tous, simples citoyens ou personnel médical se dévouant corps et âme sur le terrain.

Le nombre de cas contaminés ne descendra certainement pas en dessous de la barre de cent. Il a cru très vite ces derniers jours passant de 95 en début de semaine à 109, hier. Même si on y est préparé, les chiffres font frémir. Les recommandations des communicateurs du CCO ne permettent pas de relativiser la gravité de la situation. A présent, il n'est pas rare d'apprendre qu'une de ses connaissances est contaminée et qu'elle et sa famille doivent se confiner et se faire soigner à leur domicile. Plus que jamais, il faut redoubler de précautions et suivre les recommandations faites quotidiennement par les médecins.

Tout faire pour : préserver l 'avenir

La population est n'est plus tranquille car elle s'inquiète de cette montée en flèche du nombre des cas de contamination. De plus, les décès qui surviennent dans leur entourage les poussent à s'interroger sur les circonstances dans lesquelles ils ont eu lieu. Cette confusion qui règne en ce moment ne permet pas de faire la part des choses. Il faut donc lancer un appel au calme. La situation actuelle de l'épidémie ne doit pas générer une panique incontrôlée. Les épidémiologistes avaient prévu la progression de la propagation du virus. Mais ce sont les mesures prises par les autorités qui doivent être adaptées à cette recrudescence des contaminations.

Certains spécialistes préconisent un reconfinement, mais dans les circonstances actuelles, il est très difficile de le faire. C'est la conscientisation qui doit être essentielle. Il est nécessaire de mettre tout le monde devant ses responsabilités. On s'aperçoit que les mesures de distanciation sociale ne sont pas du tout respectées. Les rassemblements de personnes existent malgré les recommandations faites régulièrement. Il faut que chacun soit conscient des dangers qu'il encourt lorsqu'il sort. L'avenir est incertain et il est nécessaire de tout faire pour conjurer le sort qui peut se révéler funeste si l'on ne fait pas attention.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.