Congo-Brazzaville: COVID-19 - L'OCEAC appuie la riposte à la frontière entre le Congo et la RCA

L'Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCEAC) vient de mener des actions d'appui à la lutte contre la pandémie de coronavirus (Covid-19) à la zone frontalière entre la République du Congo et la République centrafricaine (RCA).

C'est précisément au niveau des localités de Bétou dans le département de la Likouala (Congo) et Moungoumba (RCA) que ces actions ont été réalisées ; une zone constituant l'un des sept nœuds transfrontaliers de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC).

Ainsi, des kits de prévention et de protection contre la Covid-19 ont été mis à la disposition des postes sanitaires avancés en présence des autorités locales. Ces postes situés aux portes d'entrée et de sortie des deux Etats ont été dotés des thermo flash, masques, savons, gels alcoolisés, équipements de protection individuels, eau de javel et autres produits.

L'objectif étant, entre autres, de permettre la détection des cas de contamination au niveau des frontières et de sensibiliser la population riveraine aux mesures barrières comme le respect de la distanciation physique, ainsi que le port obligatoire des masques de protection.

La CEMAC regroupe six pays de la région à savoir le Cameroun, le Congo, le Gabon, la RCA, la Guinée équatoriale et le Tchad. L'on observe des mouvements réguliers des populations dans les frontières de ces pays en raison de leur perméabilité. D'où la nécessité d'engager des actions de prévention afin d'éviter la propagation transfrontalière de la pandémie.

La ville de Bétou a été représentée à la cérémonie de remise des kits par le secrétaire général du district, Faustin Monayo. Cette localité compte quelque 32000 habitants dont 3400 ressortissants étrangers notamment des Centrafricains, des Congolais de la République démocratique du Congo, des Camerounais et des Rwandais.

Bétou partage une longue frontière fluviale sur l'Oubangui avec la RCA. Dans le cadre de l'intégration régionale, il est prévu la construction du corridor 13 devant relier par route bitumée les villes de Brazzaville-Ouesso-Bétou (Congo) à celles de Bangui en RCA et N'Djamena au Tchad.

En mai dernier, des actions de lutte contre la Covid-19 ont été menées à Ntam Congo et Ntam Cameroun, à la zone frontalière entre les deux pays.

Au regard de la propagation de la Covid-19 dans la région, l'OCEAC a mieux pensé d'anticiper avec l'organisation de la riposte à la pandémie dans les frontières des pays de la CEMAC.

Pour le cas du Congo, l'on estime à la date du 3 juillet 2020 le nombre de cas confirmés de Covid-19 à 1557 dont 501 guéris et 44 décès.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.