Congo-Brazzaville: Festival international RIAPL - La quinzième édition prévue en juin 2021

La quinzième édition du festival international des Rencontres itinérantes des arts de la Parole et du langage (RIAPL) se tiendra du 3 au 13 juin 2021 à l'Espace Tiné dans la ville de Dolisie, département du Niari, sur le thème : « Femmes au cœur du développement socioculturel », a annoncé son directeur artistique, Julles Ferry Quevin Moussoki Michum.

Le festival international RIAPL est un festival pluridisciplinaire qui a connu sa première édition en 2005 et se tient toutes les années impaires au mois de juin. Ouvert à toutes les formes de la parole et du langage (contes, marionnettes, danse, slam, etc), ce festival biennal a pour objectif majeur de permettre aux artistes d'être plus proches des populations et réciproquement, aux populations de se donner rendez-vous avec,leur culture et celle des autres, la culture traditionnelle et moderne.

Pendant onze jours, l'Espace Tiné, en collaboration avec les conteurs, slameurs, percussionnistes, chanteurs et marionnettistes programmés, va conserver son ambition : celle d'être un espace d'expressions culturelles diversifiées qui aide les uns et les autres à se mirer face à une tradition ancestrale en pleine mutation. L'Espace Tiné voudrait conserver cette ambition d'être un espace d'expression culturelle diversifié. Collecter des proverbes, contes, légendes, mythes, rites, devinettes, rituels, dans les villages du Congo auprès des personnes ressources avant qu'elles ne disparaissent avec ce savoir, a indiqué Julles Ferry Quevin Moussoki Michum (JFM).

Pour son directeur artistique, en amont, il se tiendra le collectage des données du 8 au 21 mars comme d'accoutumée dans l'un des départements du pays. Pour la quinzième édition, le département choisi est celui des Plateaux, précisément à Djambala.

Quant à la langue utilisée, Julles Ferry Quevin Moussoki Michum pense qu'afin de mettre en commun la parole et le langage, ils utilisent le français qui est la langue officielle du Congo. Le français, renchérit-il, permet aux Congolais de communiquer avec tous ceux qui viennent d'autres pays et horizons.

Julles Ferry Quevin Moussoki Michum a rappelé qu'en quatorze éditions le festival international RIAPL a invité des artistes venus de France, Canada, Côte-d'Ivoire, Niger, Belgique, République démocratique Congo, Île de la Réunion, Centrafrique, Gabon, Cameroun, Etats-Unis, Suisse, Burkina Faso, Sénégal, Bénin, Togo, Congo avec comme activités : des excursions contées, les contes dans l'eau, les nuits de conte dans les dunes de sable, les balades contées, les flash-contes dans les hôpitaux, les contes en famille, les spectacles de conte dans les écoles... Tout comme en quatorze éditions, l'Espace Tiné a vu le public croître jusqu'à 18.958 spectateurs (scolaires et tout public).

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.